Passer au contenu principal

Expliquer la télésurveillance Resilience

Pour accompagner au mieux votre patient, il est recommandé de lui expliquer les bénéfices de la télésurveillance, ainsi que son fonctionnement. Puis il est nécessaire de recueillir son consentement.

La pédagogie apportée au patient à l’initialisation de son inscription et lors de ses premiers pas sur Resilience sont des facteurs importants pour augmenter le taux d’observance des patients à leur télésurveillance.

Pour ne rien oublier, les 4 grandes questions suivantes sont à aborder avec le patient.

QUOI : Qu’est ce que la télésurveillance ?

La télésurveillance est un suivi numérique à distance pour le patient pendant la durée de son traitement.
C'est un dispositif médical prescrit par le médecin référent.

POURQUOI : Pourquoi la télésurveillance ?

La télésurveillance permet de :

  • Renforcer le lien avec l’équipe soignante

  • Suivre les symptômes du patient dans le cadre de son traitement

  • Adapter la prise en charge médicale en conséquence

  • Donner accès au patient à de multiples contenus (articles, vidéos, programmes de méditation, témoignages de patients, etc.) à travers l'application Resilience.

A noter que de nombreuses études ont prouvé l'impact positif du télésuivi sur l'état de santé de vos patients atteints par le cancer :

  • L’étude Ethan Basch, publiée en 2017, qui a démontré que ce suivi améliorait la qualité de vie des patients et leur survie :

    • Augmentation de la survie globale de +5,2 mois

    • 31% des patients télésuivis ont exprimé une meilleure qualité de vie que celle exprimée par le bras de contrôle

  • En France, l’institut Gustave Roussy avec l’étude CAPRI, qui a démontré les impacts cliniques et organisationnels de la télésurveillance des patients atteints de cancer :

    • -10% d’effets indésirables de grades supérieurs ou égal à 3

    • -2,6 jours d’hospitalisation par patient par an

    • +5% de dose intensité relative

COMMENT : Comment fonctionne la télésurveillance ?

A partir du SMS (ou email) envoyé par Resilience, la patient est amené à compléter son questionnaire :

  • sur l'application Resilience

  • ou bien sur une page web sur son navigateur

Le patient a accès, à partir de l'application Resilience, à du contenu de qualité, et fiable, comme :

  • des articles, des vidéos sur le cancer, les traitements, les différents acteurs, les soins de support, etc.

  • des séries de podcasts de témoignage patients,

  • des programmes de méditation, activités physiques adaptées, yoga,

  • etc.

Resilience est le fournisseur d’une solution de télésurveillance médicale validée par l’assurance maladie. Ceci grâce aux bénéfices démontrés dans des études - comme pour un autre médicament. Dans ce cadre, le médecin référent signe une ordonnance, et Resilience comme l’établissement de santé facturent l’assurance maladie pour ce service.

Cas général, le patient est affilié à la sécurité social avec une reconnaissance en ALD : Les pathologies cancéreuses entrent dans la catégorie des affections de longue durée (ALD). À ce titre, les traitements des cancers sont pris en charge à 100% et bénéficient du tiers payant (pas d’avance des frais). Le patient pourra constater dans les mois suivant l’initiation de son télésuivi des prélèvements en tiers-payant sur son compte AMELI.

Cas particuliers :

  • Le patient est affilié à la sécurité sociale sans reconnaissance en ALD : Dans ce cas, l’assuré participe aux frais engagés (à hauteur de 40% pour la télésurveillance) et avance les frais. Resilience et votre établissement s’engagent toutefois à couvrir les 40% restants lesquels ne seront pas dus par l’assuré. Le patient n’aura donc aucune facture à régler et aucun frais à avancer pour la télésurveillance.

  • Le patient n’est pas affilié à la sécurité sociale : Resilience et votre établissement ont choisi de prendre en charge intégralement le coût de ses services, vous n'aurez donc aucune facture à régler et aucun frais à avancer. Le patient n’aura donc aucune facture à régler et aucun frais à avancer pour la télésurveillance.

QUAND : Quand le patient doit-il renseigner ses symptômes ?

La patient est amené à compléter son questionnaire lors de la réception du SMS hebdomadaire (ou email) :

  • Les réponses aux questionnaires sont remontées à l’équipe soignante et sont traitées sur les jours ouvrés du service

  • Seulement à partir de l'application Resilience : le patient peut, si besoin, compléter des questionnaires supplémentaires à sa convenance, dans la limite d’un questionnaire par 24h. 

Les contenus pédagogiques dans l'application Resilience, sont disponibles 24h/24.

Pour rappel :

  • Resilience n’est en aucun cas un service d’urgence pour le patient, n’oubliez pas de lui rappeler le canal d’urgence (appel au 15 et/ou passage aux urgences de l’établissement).